Exemple d'intervention:

Le diagnostic d’Organisation et de Management est un outil important permettant d’optimiser l’organisation, la gouvernance et les processus managériaux. 

Les échanges lors de la préparation du diagnostic, ainsi que l’examen des documents recueillis, permettent à l’auditeur de formuler des hypothèses qui alimenteront son guide d’audit. 

Au plan méthodologique, des outils (de type enquêtes) peuvent être mobilisés pour recueillir des données quantitatives. 

L’auditeur utilise également des entretiens individuels et des focus groupes pour réaliser son audit. Des observations terrains pourront également être réalisées.. 

Le recueil de ces données quantitatives croisées avec l’ensemble des informations qualitatives collectées au cours des entretiens individuels et focus groupe permettent d’enrichir et d’affiner le diagnostic final.

 

Le rapport de diagnostic, remis à la Direction, fait un état des lieux de la situation avec les points forts et les axes d’amélioration des domaines audités. Le rapport comprend notamment:

  • Des verbatim (Sans citer les auteurs des propos, la confidentialité des échanges recueillis lors des entretiens est strictement respectée)
  • Les analyses des données quantitatives et qualitatives avec les commentaires de l’auditeur
  • Les préconisations et les axes de travail pour améliorer l’organisation, la gouvernance et les processus managériaux afin de renforcer la dynamique humaine et la performance de l’organisation. 

Ce rapport fait l’objet d’une restitution à la Direction et aux Managers concernés afin de partager le diagnostic. Lors de cette restitution, un plan d’actions opérationnel est défini.